Participation à la journées d’études Cultures populaires, sciences participatives et actions citoyennes, les 29-30 septembre 2017 à Anost.

*
 
© Matthieu Gauchet
© Matthieu Gauchet
Modération de la table ronde "Les projets artistiques collaboratifs et participatifs", 14 juin 2017, Espace Khiasma.

*


Participation au workshop Shared authority, dans le cadre du programme  Stereoculture: the Art of Listening / Stereo-culture : l’art de l’écoute,  SWICH – Europe Creative / 25 et 26 mai, I2MP, MuCEM

*

Journée d’étude / La création et la recherche du Laboratoire EA 4010 AIAC Arts des images et art contemporain Archives nationales, Pierrefitte-‐sur-‐Seine / 59 rue Guynemer 93383 / Auditorium / 5 avril 2016

*
 
 
Forum L'ART ENGAGE / Laurie Bellanca et Camille Louis (Kompost), Marie Preston, Jennifer Verraes et Eric Lecerf / Vendredi 25 mars, Université Paris 8, amphi Y, de 12h30 à 14h.

*

Zones intermédiaires / Vendredi 25 mars 2016, PLATEAU 1 (12h00-14h30) : Politique des savoirs. Avec François Deck / Pascal Nicolas-Le Strat / Marie Preston / Anouk Colombani / Valentin Schaepelynck / E.-M. Omnes / ...

*
 
"Formes de relation et processus de co-création", communication donnée dans le cadre du colloque international "Développement de l'être-ensemble dans les arts performatifs contemporain", organisé par Éliane Beaufils, Théâtre de la Commune, 8, 9 et 10 décembre 2015.

*
Héritages et modalités des pratiques artistiques de co-création, une journée d’étude pensée par Stéphanie Airaud, Céline Poulin et Marie Preston, 5 décembre 2015 de 10h à 17h30, Université Paris 8 Vincennes-Saint-Denis (Équipe Teamed), Musée d’art contemporain du MAC VAL à Vitry-sur-Seine, avec le soutien de la Kadist Art Fondation.
« Le puzzle n’est pas un jeu solitaire », Adva Zakai et Åbäke, Les Laboratoires d’Aubervilliers, © Ouidade Soussi Chiadmi.

Alors que les pratiques artistiques de co-création engagées dans le champ social connaissent un intérêt grandissant dans les pays anglo-saxons depuis une quinzaine d’années, elles ont été étrangement absentes des analyses critiques, historiques et théoriques en France jusqu’à très récemment. Pourtant héritières, dans le contexte français, des mouvements d’éducation populaire par leur aspiration à la coopération, à l’émancipation, à l’expérience collective et à l’ambition politique, cette absence nous a conduit à une méconnaissance de ces manières de faire de l’art. Conscients des écueils inhérents à ces pratiques, dont les débats sur le bien fondé rejouent ceux des années 80 entre le culturel et le socioculturel, les artistes intègrent aujourd’hui dans leurs travaux une dimension réflexive et autocritique qu’il nous faut prendre en compte.

Fort de ces constats, cette première journée de réflexion se propose d’identifier et de catégoriser les différentes poïétiques à l’œuvre dans certaines pratiques en co-création, de les analyser et d’en transmettre les spécificités en éclairant leurs origines historiques et leur actualité afin d’en déterminer l’effectivité et l’esthétique. Elle s’articulera autour de deux axes : les processus de création collectif entre intimité et sphère publique (de la conversation à la co-création) et leurs héritages envers l’éducation populaire. 

Cette journée s’inscrit, d’une part, dans la continuité du « Micro-Séminaire » pendant lequel huit curateurs impliqués dans des projets « hors-les-murs » avaient été invités par Céline Poulin à débattre des enjeux de leurs pratiques et plus largement des pratiques collaboratives et hors des espaces dédiées. D’autre part, notre programme de recherche poursuit le travail engagé lors du colloque international « Participa(c)tion » qui avait eu lieu au MAC VAL en décembre 2013 sous la direction de Stéphanie Airaud. Ces deux événements ont fait l’objet de publication réunissant contributions d’historiens, d’artistes, de critiques et des traductions de Claire Bishop et Maria Lind, entre autres. Enfin, cette journée entre en relation avec le travail artistique et de recherche que Marie Preston effectue, notamment dans le cadre de son cours sur les pratiques collaboratives à l’université Paris 8.

Invitation à Marie Fraser, (historienne de l’art, commissaire d’exposition), Adva Zakai & Abake (chorégraphe et graphiste), Christian Maurel (sociologue), Caroline Darroux (ethnologue). 

*

 
Rencontre "À l'ouest toutes ! Travailleuses de Bretagne et d'ailleurs", 22 et 23 octobre 2015 à l'université de Paris 8 Vincennces-Saint-Denis. Co-organisée avec Fabienne Dumont et Sylvie Ungauer (École des Beaux-arts de Brest et de Quimper) dans le cadre du projet de recherche À l'Ouest toute ! Travailleuses de Bretagne et d'ailleurs
 
À l’Ouest toute ! est un projet de recherches issu de la rencontre de deux enseignantes de l’EESAB et de la découverte d’intérêts communs lors d’échanges autour de vidéastes féministes des années 1970 qui ont filmé le travail et les luttes des femmes. Il se propose de travailler à partir des zones frontières entre art contemporain et sciences humaines, pour interroger et cartographier des pratiques d’engagements à partir de la Bretagne, pensée comme un territoire excentré – au sens physique et symbolique.

À l’Ouest toute ! s’intéresse ainsi aux expériences humaines, à l’histoire des résistances, des luttes, des métiers, des vies propres au territoire breton – en résonance avec d’autres expériences, en France et à l’étranger –, et aux formes de réappropriations artistiques de ces luttes particulières. Au travers de cet axe, ce sont les porosités entre art et politique, art et ethnologie, art et histoire, mais aussi la spécificité des propositions esthétiques liées à des positionnements géographiques qui sont questionnées.

*
Artistes-médiateurs  // Soirée débat, 27 mars 2014 à 18h30 à Khiasma avec Olivier Marboeuf (directeur de Khiasma), Dominique Bourzeix (Chef de la Mission « La Culture et l’Art au Collège » au département de la Seine-Saint-Denis) et Maxime Thieffine (artiste).

*
Journée de réflexion "Production de nouvelles subjectivités", samedi 18 avril 2015 de 9h30 à 17h. INHA, salle Walter Benjamin avec Marie Preston, Matthieu Saladin, Tiziana Villani, Roberto Barbanti, Philippe Nys, Claire Fagnart.

*
ART&CARE // colloque international, 3 et 4 décembre 2014, Centre Saint Charles, 47 rue des Bergers, 75015 Paris, organisé par ART&FLUX, Institut ACTE (UMR Paris1-Panthéon-Sorbonne/CNRS). Avec : Stéphanie Airaud, Daniela Alves, Nancy Barton, Nathalie Blanc, Filomena Borecka, Michael Cohen, Daniella De Moura, Barbara Formis, Caroline Ibos, Shannon Jackson, Sandra Laugier, Aurélie Mathigot, Davide Napoli, Patricia Paperman, Barbara Portailler, Marie Preston, Sarah Roshem, Rebecca Schneider, Yvain von Stebout, Yann Toma, Laura Tristan Flores, Anatoli Vlassov.

*
Art, travail et création // vendredi 28 novembre, Lille, à la Maison européenne des sciences de l'homme et de la société (MESHS). Journée conçue par Véronique Goudinoux et Véronique Perruchon dans le cadre du programme "Œuvrer à plusieurs - Collaborations entre artistes" du Centre d’Etude des Arts Contemporains (Université Lille 3). Interviennent également Tracy Mackenna & Edwin Janssen et Jan Kopp.
L'enquête ethnographique : observer, décrire et comprendre  // Mise en image de collectages. Sur l’approche ethnographique de Marie Preston dans le projet « Le Pommier et le Douglas ». Présenté par Mauricio Hernández, doctorant en linguistique anthropologique et sociolinguistique au LIAS/EHESS. // Lundi 3 mars 2014, EHESS

*
Participa(c)tion // Colloque-Évenement 6, 7 et 8 décembre 2013. Vendredi 6 février, Discussion : Produire Hors les murs : quelles formes artistiques et quels enjeux pour les pratiques contextuelles et collaboratives aujourd'hui ? Présentée par Céline Poulin, commissaire en charge des projets hors les murs du centre d'art de Pougues les Eaux. Julien Duc­‐Maugé, commissaire du projet culturel du CAC Brétigny. Marie Preston, artiste.

*

"Paroles actives", Journée de réflexions autour des pratiques artistiques Hors les murs // Vendredi 27 septembre 2013 // Parc Saint-Léger - Centre d'art contemporain, Pougues-les-eaux

*
Literature as Document,  Generic boundaries in Western literature of the 1930s 
Colloque international // 5-7 décembre 2012, University of Leuven (Belgium) 
5 décembre 2012, 15h15 : Roundtable on Documentary photography with Jan Baetens, Mieke Bleyen, Marie Preston, Anne Reverseau,Katarzyna Ruchel-Stockmans

*

Journée d’études conjointe LESC – Gis Ipapic // Archives ethnographiques et création artistique pour une autre revisite des matériaux de terrains africanistes
Mardi 2 octobre 2012, de 10h à 17h
Marie Preston, « De Terrain #1 (Nanterre) à Terrains fertiles », 14h 
Maison Archéologie Ethnologie, René-Ginouvès, salle 308 F Université Paris Ouest Nanterre La Défense

*